Origines

Les débuts du tourisme de croisière à Tenerife remontent au xviiie siècle, époque à laquelle les premiers Anglais arrivèrent sur l'île par voie maritime. Après quelques mois passés sur l'île, les citoyens britanniques levaient l'ancre en partance pour les colonies faisant alors partie de l'Empire britannique. Parmi ces colons, qui débarquaient à Tenerife à bord de navires faisant escale dans le port pour s'approvisionner en cargaison et passagers, se trouvaient notamment les premiers touristes, bien évidemment très différents des passagers de croisière actuels, mais que l'on pouvait déjà dénommer ainsi. De cette époque à nos jours, le tourisme de croisière a évolué de manière constante, parvenant à se positionner comme l'une des principales activités du secteur touristique, de plus en plus à la portée de la majorité des citoyens.

Le port de Santa Cruz de Tenerife enregistre actuellement un trafic de navires de croisière consolidé, qui augmente d'année en année grâce à la présence des ports de Tenerife à la Seatrade de Miami et à celle de Gênes, les deux principaux salons internationaux du secteur. L'entité participe à ces rendez-vous en compagnie des ports de Las Palmas et de ceux de Madère, avec lesquels elle s'est associée pour créer l'enseigne Cruises Atlantic Islands, d'ores et déjà réputée à l'échelle internationale.

Créée le 19 décembre 1994, cette enseigne a pour objectif de promouvoir de manière conjointe la zone des îles Canaries et de Madère pour ce qui est de l'activité du tourisme de croisière. 

 Port de Santa Cruz de Tenerife : évolution

L'essor important enregistré par le tourisme de croisière au cours des dix dernières années n'est un secret pour personne, les cinq ports de la province de Santa Cruz de Tenerife se positionnant comme le point de référence des itinéraires de ces navires. Depuis la fin des années 1990, la croissance des escales au sein des installations dépendant des ports de Tenerife n'a cessé de progresser. En 2015, le chiffre s'élevait à 506 escales de navires pour 933.161 croisiéristes, soit une hausse de 85000 personnes par rapport à la saison 2014.

Le port de Santa Cruz de Tenerife, qui enregistrait un mouvement de l'ordre de 131 000 passagers de croisière en 1999, a vu se nombre dépasser les 700 000 en dix ans. La venue de 800 000 passagers est prévue en 2011.

La proximité de la ville de Santa Cruz de Tenerife et de son port, les innombrables excursions proposées dans l'île (La Laguna, commune déclarée patrimoine de l'humanité, et le parc national de Las Cañadas de El Teide, site classé patrimoine naturel de l'humanité depuis 2007), la possibilité de profiter de nombreux terrains de golf et d'une grande quantité de plages, les deux aéroports internationaux de l'île, la qualité élevée et l'expérience des complexes hôteliers, la douceur des températures des îles Canaries... Tous ces atouts permettent au port de Santa Cruz de Tenerife de se consolider d'année en année en tant que port d'attache de navires de croisière pour les touristes allemands, britanniques, italiens et français pendant la saison hivernale.

 Sécurité

Le port de Santa Cruz de Tenerife est également caractérisé par la rigueur de la sécurité de ses installations, aspect qui constitue de toute évidence une valeur ajoutée importante pour les navires du monde qui viennent jeter l'ancre dans le port de la capitale.

Conformément à l'application du Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (ISPS), le port est contrôlé, entre autres, par le biais d'un système de caméras de surveillance et de scanneurs portatifs pour les navires de croisière qui en éprouvent le besoin.

Port de Santa Cruz de Tenerife, port d'attache de l'Atlantique

Pour qu'un port puisse être utilisé en tant qu'attache pour le trafic de bateaux de croisière, celui-ci se doit de posséder des infrastructures aéroportuaires et touristiques efficaces, pour la simple et bonne raison que les passagers arrivent en avion, sont transportés vers les navires pour y réaliser leur croisière, puis repartent en avion pour rentrer chez eux.

De plus, certains d'entre eux préfèrent combiner la croisière avec un séjour d'une semaine dans un hébergement touristique avant de terminer leurs vacances.

Les ports d'attache doivent donc être desservis par des vols directs fréquents et doivent bénéficier de liaisons avec différents pays par le biais de carrefours aériens comme Barcelone ou Madrid. Par ailleurs, ils doivent proposer toute sorte d'établissements hôteliers et extra-hôteliers, et de nombreuses entreprises de transport équipées de flottes modernes et de guides pour les services de transfert doivent y être implantées.

Tenerife dispose de deux aéroports internationaux qui proposent des liaisons directes avec l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, la Finlande et, cela s'entend, avec les principales plaques tournantes aéroportuaires d'Espagne, à savoir Madrid et Barcelone.

L'aéroport de Los Rodeos – Tenerife nord est situé à 10-15 minutes en voiture du port de Santa Cruz. En 2015, 3 815 315 passagers ont fréquenté ses installations.

L'aéroport Reina Sofía – Tenerife sud se trouve quant à lui à 45 minutes en voiture du port. En 2015, ses installations ont accueilli 9 111 637 passagers.

Même si la qualité de port d'attache se traduit pour l'autorité portuaire par la perception des taxes correspondantes, les plus grands bénéficiaires sont les ports environnants et les entreprises qui proposent leurs services aux différentes compagnies de croisière. En ce sens, les navires dont le port d'attache se trouve à Tenerife réalisent généralement des itinéraires d'une semaine Madère-Canaries-Afrique, en faisant escale à Tenerife, La Palma, Madère, Grande Canarie, Lanzarote, Fuerteventura ou Agadir et Málaga, voire Barcelone.

Toutes ces personnes ont passé les contrôles d'identité à l'arrivée et au départ dans le pôle d'échanges construit à cet effet sur le quai de correspondance. Ce bâtiment, à caractère provisoire, dispose actuellement des infrastructures suivantes (liste non exhaustive) : surface de 3 000 m2 pour les opérations de manutention, 2 postes de contrôle portuaire équipés de barrières pour empêcher l'accès aux personnes et véhicules non autorisés, un système de surveillance par caméras en circuit fermé (à l'intérieur et à l'extérieur de la gare) et cinq scanners portatifs à la disposition des navires qui en font la demande pour procéder à des opérations d'inspection des bagages.

 Port d'attache

Navires attachés au port de Santa Cruz de Tenerife 2015-2016

5 compagnies et leurs navires : Thomson Cruises, Fred. Olsen Cruise Line, MSC Crociere, Windstar Cruises, Hapag Lloyd

Excursions (Les sites Web suivants sont disponibles dans différentes langues)

 

Excursiones

 

Loro Parque (parc zoologique)

 

Siam Park (parc aquatique)

 

Plage de Las Teresitas

 

Pyramides de Güímar

 

Puerto de la Cruz et La Orotava

 

Las Mercedes et Taganana

 

La Laguna, Casa del Vino, y Tacoronte

 

Dorada Brewery Museum

 

Las Cañadas del Teide (patrimoine de l'humanité)

 

Observation de cétacés

 

Playa de Las Américas (station balnéaire) et Los Cristianos

 

Garachico

 

Icod de Los Vinos (dragonnier des Canaries Drago Milenario)

 

Golf (9 terrains de golf à Tenerife)

 

Balcón Canario en El Puerto de la Cruz

 

Copyright © 2009 Puertos de Tenerife

log ministero